Marilyn Monroe, entre lumière et ténèbres