Résumé de « L’étranger » d’Albert Camus



« L’Étranger », roman emblématique d’Albert Camus, publié en 1942, est un chef-d’œuvre littéraire qui explore les profondeurs de l’existence humaine et les questions fondamentales de la vie, de la mort et du sens de l’existence.

À travers l’histoire du personnage principal, Meursault, Camus met en lumière l’absurdité de la condition humaine et examine les conséquences de l’indifférence vis-à-vis du monde qui l’entoure. Ensemble, nous explorerons les idées existentielles et philosophiques qui émergent tout au long du récit, faisant de « L’Étranger » une œuvre incontournable de la littérature du XXe siècle qui continue à fasciner et à susciter des débats sur la nature de l’existence humaine ( .

 

L’étranger d’Albert Camus : résumé court

Meursault, le narrateur, est un jeune homme habitant Alger. Après avoir reçu un télégramme l’informant du décès de sa mère, il prend un bus pour Marengo, où sa mère vivait dans une maison de retraite. Il dort presque tout le voyage. A son arrivée, il parle au directeur du foyer.

Celui-ci permet à Meursault de voir sa mère, mais Meursault constate que son corps a déjà été scellé dans le cercueil. Il décline l’offre du gardien d’ouvrir le cercueil.

Cette nuit-là, Meursault veille sur le corps de sa mère. À son grand déplaisir, le gardien bavard reste avec lui tout le temps. Meursault fume une cigarette, boit du café et s’assoupit. Le lendemain matin, avant les funérailles, il rencontre à nouveau le directeur qui l’informe que Thomas Perez, un vieil homme très proche de la mère de Meursault, assistera aux obsèques.

Le cortège funèbre se dirige vers le petit village local, mais Perez a du mal à suivre et finit par s’évanouir à cause de la chaleur. Meursault rapporte qu’il se souvient peu des funérailles. Cette nuit-là, il revient avec joie à Alger.

 

La routine

Le lendemain, Meursault se rend à la plage publique pour se baigner. Là, il rencontre Marie Cardona, son ancienne collègue. Les deux prennent rendez-vous pour voir une comédie au cinéma ce soir-là. Après le film, ils passent la nuit ensemble. Quand Meursault se réveille, Marie est partie. Il reste au lit jusqu’à midi puis s’assied sur son balcon jusqu’au soir, regardant les gens passer dans la rue.

Le lendemain, lundi, Meursault reprend le travail. Il déjeune avec son ami Emmanuel puis travaille tout l’après-midi. En montant à son appartement cette nuit-là, Meursault rencontre Salamano, un vieil homme qui vit dans son immeuble et possède un chien galeux.

Meursault rencontre également son voisin, Raymond Sintes, qui est largement répandu pour être un proxénète. Raymond invite Meursault à dîner. Au cours du repas, Raymond raconte comment il a battu sa maîtresse après avoir découvert qu’elle l’avait trompé. En conséquence, il s’est disputé avec son frère. Raymond veut maintenant tourmenter encore plus sa maîtresse, mais il a besoin que Meursault écrive une lettre pour attirer sa maîtresse vers lui. Meursault accepte et écrit la lettre cette nuit-là.

 

La plage

Le samedi suivant, Marie rend visite à Meursault dans son appartement. Les deux entendent alors des cris provenant de l’appartement de Raymond. Ils sortent dans le hall et regardent arriver un policier. Le policier gifle Raymond et dit qu’il sera convoqué au commissariat pour avoir battu sa maîtresse. Plus tard, Raymond demande à Meursault de témoigner en sa faveur, et Meursault accepte. Cette nuit-là, Raymond rencontre Salamano, qui déplore que son chien se soit enfui.

Marie demande à Meursault s’il veut l’épouser. Il répond avec indifférence mais dit qu’ils peuvent se marier si elle le souhaite, alors ils se fiancent. Le dimanche suivant, Meursault, Marie et Raymond se rendent dans une maison de plage appartenant à Masson, l’un des amis de Raymond. Ils nagent joyeusement dans l’océan puis déjeunent. Cet après-midi-là, Masson, Raymond et Meursault rencontrent deux Arabes sur la plage, dont l’un est le frère de la maîtresse de Raymond.

 

L’arrestation

Une bagarre éclate et Raymond est poignardé. Après avoir soigné ses blessures, Raymond retourne à la plage avec Meursault. Ils trouvent les Arabes à une source. Raymond envisage de leur tirer dessus avec son arme, mais Meursault le dissuade et lui enlève l’arme. Plus tard, cependant, Meursault retourne à la source pour se rafraîchir et, sans raison apparente, il tire sur le frère de la maîtresse de Raymond.

Meursault est arrêté et jeté en prison. Son avocat semble dégoûté du manque de remords de Meursault pour son crime, et lors des funérailles de sa mère. Plus tard, Meursault rencontre le juge d’instruction, qui ne comprend pas ses actions. Le magistrat brandit un crucifix et exige que Meursault mette sa foi en Dieu. Meursault refuse, insistant sur le fait qu’il ne croit pas en Dieu. Le magistrat ne peut accepter l’incrédulité de Meursault et le surnomme finalement « Monsieur l’Antéch…

source